Big Sur... après avoir (presque) tout lu et vu dessus, j’avais bien compris que c’était un incontournable de la route 1. Nature sauvage, séquoias à foison, criques rocheuses et océan déchaîné… ce site magnifique alterne les paysages comme aucun autre, passant de la côte bretonne aux Highlands écossais en un clin d’oeil.  C’est pour cela que j’étais bien décidée à nous trouver un endroit pour y passer la nuit afin de pouvoir en profiter pleinement dès le lendemain. Eh bien, je vous le confirme, ce coin ne vole pas sa réputation et je ne peux que vous encourager à faire une halte et à dormir à Big Sur si vous passez par la route 1. Oui, nous avons été subjugués par cet endroit, rien que ça… je vous raconte ?

Big Sur - route 1 en Californie

Mailbox sur la route 1 - Big Sur en Californie

Une nuit à Big Sur, au Riverside Campground

Après avoir épluché les suggestions d’hébergements du guide du routard, regardé les différents sites des endroits proposés, il s’est avéré que trouver un endroit sympa pour nous 4 et surtout abordable pour dormir à Big Sur n’allait pas être une tâche facile… 6 mois à l’avance et tout était déjà presque complet, très cher ou vraiment trop spartiate pour nous. C’est en allant chercher d’autres solutions sur différents blogs et forums que je suis tombée sur le blog de Mathiilde et que j’y ai lu son expérience au Riverside… Beaucoup plus explicite que les 3 lignes rédigées dans le guide, sa vidéo montrait bien les fameuses Cabin du Riverside et plus particulièrement l’une de celles encore miraculeusement disponibles à ce moment là. La number 5.

Pour la petite histoire, il y avait quand même un hic (et de taille pour ce qui me concerne). On peut le résumer en 2 mots : shared bathroom. Oui j’avoue… j’aime mon petit confort et pour moi s’il y a une chose que je n’aime pas (du tout) partager c’est bien ça. Alors il restait bien également une dernière cabin, la numéro 8 (toute petite) à partager également et je ne voyais pas bien comment nous allions y dormir à 4. J’ai même envoyé un mail et regardé les plans pour savoir quelle « cabin » était la plus proche d’une shared bathroom (si c’est pas malheureux d’en arriver là^) (si vous aussi vous partagez mon problème existentiel, les plans du Riverside sont consultables juste ici.).

J’ai fini par réserver la plus grande pour nous 4, la number 5 et nous avons débarqué avec nos valises à roulettes. Comme de vrais routards du dimanche. Et ce fut au final, l’une des meilleures soirées passées sur cette route 1. Très simple, sans luxe et sans bathroom… un chouette souvenir en famille.

Et cette cabin ? La voici justement. Plutôt spacieuse avec 2 grands lits doubles et un coin dinette. Des toilettes et une douche à 50 mètres, juste en haut du chemin. Un bémol cependant : j’avais prévu le coup et nous avions pris nos douches dans l’hôtel précédent (au cas où)… une excellente initiative car les douches communes étaient vraiment « limite » à mon goût… Sinon, la cabin est assez proche des autres, avec des espaces de campements en contrebas.

Riverside Campground -Cabin number 5 - Big Sur en Californie

Prévoyez de dîner sur place (vous avez même la possibilité de faire un barbecue !) car vous n’aurez probablement ni la force, ni l’envie de ressortir du campement pour chercher un restaurant à la nuit tombée. Les enfants ont adoré cette soirée car cela a été l’une des rares occasion où ils ont pu sympathiser avec d’autres petits américains, tout en allant chasser les grenouilles le long de la rivière. Ce campement est effectivement rempli d’habitués qui viennent régulièrement y passer leurs vacances d’été.

Riverside Campground - Office - Big Sur en Californie

Ici l’office où vous pouvez demander à la gérante ses bons conseils, elle vous aidera avec plaisir.

Riverside Campground - Store - Big Sur en Californie

L’épicerie du campement vous proposera le minimum vital et du café chaud au petit déj, mais pas beaucoup plus.

Riverside Campground – infos & réservation sur www.riversidecampground.com (À titre indicatif, notre cabin number 5, nous a coûté 160$ la nuit – taxes comprises).

A savoir si vous décidez de vous arrêter à Big Sur  :

  • Réservez très longtemps à l’avance votre chambre / cabin, emplacement de camping ou autre. Surtout si vous voyagez en famille et si vous partez en plein été. Le rapport qualité / prix a beau être globalement assez élevé, tout se remplit très vite…
  • Pensez à faire le plein AVANT d’arriver à Big Sur (vers Carmel) car l’essence y est plus rare ensuite et surtout plus chère.
  • Ravitaillez-vous également avant sur la route pour pouvoir pique-niquer dans la journée et le soir si nécessaire. Il n’y a pas de supermarché dans le coin, le plus proche étant à Carmel. Au pire, vous trouverez ce qu’il faut pour vous dépanner au Big Sur Deli à 3 miles du Riverside.
  • En revanche, si vous souhaitez des fruits, légumes ou autres… faites vos provisions de produits frais dès que vous en voyez sur la route car il n’y en a pas forcément partout. Nous avons un peu souffert de l’alimentation junk food tout au long de notre trajet.
  • Soyez prêts à affronter le brouillard si vous partez en été. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, c’est à cette saison qu’il est le plus présent. Ce phénomène s’explique tout simplement par l’air de l’océan qui vient rafraîchir les terres « réchauffées » de Californie en été. Il est souvent très présent le matin et se dissipe progressivement. Mais ne soyez pas déçus par ces nappes de brouillards, les paysages n’en sont pas moins spectaculaires. Pour exemple, nous avons vu le Bixby Bridge perdu dans la brume, une vision presque envoûtante que nous ne regrettons pas.
  • Couvrez-vous ! Adoptez la technique de l’oignon avec plusieurs couches de vêtements pour vous adapter au mieux au climat très changeant de la côte tout au long de la route 1. Je vous le répète, il peut faire très frais.
  • Oubliez la baignade. L’eau est gelée. Attendez au moins le coin de Santa Barbara pour aller tremper vos doigts de pieds (ou plus) et pour les plus frileux, ce sera plutôt vers Los Angeles.
  • Prenez une petite paire de jumelles si vous souhaitez observer les baleines au loin. Nous n’en avions pas… dommage ! Cela vous servira également pour contempler les phoques, loutres et oiseaux que vous croiserez régulièrement au cours des balades de la route 1.
  • De façon générale, faites attention aux horaires. En dehors des grandes villes, les gens dînent de bonne heure (18h30 environ) et les magasins ferment tôt également. Nous nous sommes cassé le nez plusieurs fois car nous avions du mal à nous caler sur ce nouveau rythme.
  • Enfin, soyez prêts, ouvrez bien vos mirettes, contemplez… vous allez vous régaler.

Sur la route 1 - Big Sur en Californie

A voir (entre autres) dans les environs de Big Sur :

Il y a beaucoup de balades, randonnées à faire dans la région. Comme il nous était impossible de tout voir, nous nous sommes concentrés sur une petite sélection préparée en amont grâce aux guides, puis adaptée en fonction de la météo et du timing et complétée par la gérante du Riverside !

Pour info, tout se fait sans problème sur la journée. Et pas la peine non plus d’être un sportif de haut niveau. Il fait simplement aimer marcher. Vous pouvez aller voir cela plus en détails sur la carte dans l’article consacré à notre itinéraire.

  • Bixby bridge : Avec ses 79 mètres de haut et 213 de long, le Bixby Bridge est impossible à manquer puisqu’on est obligé de le traverser si on longe la route 1. Le mystère reste entier quant à la météo que vous aurez à ce moment là. Y aura t-il du brouillard… ou pas ? Pour notre part, il était bel et bien au RDV à notre arrivée. Mais, je vous l’ai dit, le paysage reste de toute beauté.
  • Les MacWay Falls : c’est une balade (certes, hyper connue) de 15 minutes environ à faire dans Julia Pfeiffer State Park. En plein été, les chutes d’eau se réduisent plutôt à un petit filet d’eau, mais cela n’en reste pas moins une promenade très agréable à faire au milieu des eucalyptus. Avec un sublime point de vue en prime.
  • Juste à côté, vous pouvez enchaîner à pied également sur Northway Trail et espérer y voir un banc de baleines au loin, comme nous l’avons fait.
  • Limekiln State Park : Celui-ci n’était pas sur mon listing et pour cause, je ne l’ai vu mentionné nulle part. Nous y sommes allés sur les conseils de la gérante du Riverside et ce fut une très belle surprise. Autant les deux endroits précédents étaient plutôt (trop) fréquentés à cette période de l’année (fin juillet je vous rappelle), autant le Limekiln a été une parenthèse de calme et de verdure. A 20 minutes en voiture de Julia Pfeiffer (et pour 10 $ à l’entrée) c’est un endroit idéal pour pique-niquer à l’ombre des séquoias redwoods. Empruntez ensuite les 2 chemins proposés pour aller profiter des merveilles de cette forêt enchantée, comme nous l’avons surnommée, tant elle est baignée de lumière.
    • Le Limekiln Trail, en balade digestive d’une demie heure vous mènera auprès des ruines des fours à chaux (traduction de limekiln) qui servaient autrefois à transformer le calcaire extrait des falaises (puis chauffé grâce au bois de séquoia) pour servir ensuite à la construction de bâtiments et immeubles dans la région de San Francisco. Quand la roche et le bois ont été épuisés, la nature a repris ses droits et de nouvelles fôrets de séquoias redwoods ont pris leurs marques.
    • Le Falls Trail, est un chemin magnifique et ludique qui plaira aux petits et aux grands avec ses troncs d’arbres à escalader pour traverser les ruisseaux. Juste au bout, vous aurez la récompense de voir les impressionnantes chutes de Limekiln dans un puit de lumière et de verdure. Nous avons adoré !
  • Si vous continuez un peu plus loin, à 1h de route en direction de San Siméon, vous y verrez Piedras Blancas Colony avec les fameux éléphants de mer que vous pourrez voir et sentir de près ;))

Pour compléter, retrouvez nos autres étapes sur la highway 1, juste ici : road trip sur la route 1 en Californie, nos étapes de Monterey à Santa Barbara

Un aperçu en images…

Big Sur - vue sur le Bixby Bridge sur la route 1 en Californie

Le Bixby Bridge au loin…

Bixby Bridge - Big Sur - route 1 en Californie

Paysage époustouflant… Julia Pfeiffer State Park

Julia Pfeiffer State Park à Big Sur en Californie

Julia Pfeiffer State Park à Big Sur en Californie

Les célèbres MacWay Falls dans la brume

MacWay Falls à big Sur - Californie

MacWay Falls à big Sur - Californie

MacWay Falls à big Sur - Californie

MacWay Falls à big Sur - Californie

Rencontre du troisième type sur la route 1… surréaliste une Pagani surgit du brouillard et s’arrête pour profiter du point de vue, comme tout le monde. Confiant, le conducteur laisse ses papiers, porte-feuille, clés sur le contact et portes ouvertes… un comportement plus qu’inhabituel pour nous français. Il propose même aux enfants de monter à l’intérieur (dois-je vous préciser qu’ils étaient comme des fous ?).

Apparition d'une Pagani à Big Sur sur la route 1 en Californie

LimeKiln State Park et ses séquoias redwood

Limekiln State Park à Big Sur en Californie

Falls Trail - Limekiln State Park à Big Sur en Californie

Les fameuses chutes d’eau au bout du Falls Trail… à ne pas rater !

Falls Trail - Limekiln State Park à Big Sur en Californie

Falls Trail - Limekiln State Park à Big Sur en Californie

Falls Trail - Limekiln State Park à Big Sur en Californie

Et en fonction de vos planning, goûts & co, Big Sur regorge de bien d’autres surprises :

  • Andrew Molera State Park : il était également sur le listing, mais il fallait choisir… belles balades également avec possibilité de pique-nique sur la plage.
  • Pfeiffer State Park et Pfeiffer Beach : il paraît que les couchers de soleil y sont spectaculaires ! On peut visiblement coupler les 2 sur une demie-journée.
  • Henry Miller Memorial Library : la découverte de Big fut une révélation pour l’écrivain. Il y vécu un long moment dans des conditions plus que spartiates au départ puis y connu la gloire. Vous pouvez y faire un rapide stop par curiosité. Pour notre part, nous sommes simplement passé devant, c’était encore fermé.
  • Nepenthe : Si le temps est clair, vous y ferez une pause avec parait-il une vue plongeante magnifique. Ce ne fut pas notre cas ce jour-là !

Côte pacifique - route 1 en Californie

Angry bird sur la route 1 en Californie

Autres idées pour dormir à Big Sur :

Version plus ou moins roots (et tout à fait compatible en mode road trip avec enfants)

Version (beaucoup) plus luxueuse (pas évidente pour ce type de voyage, sans parler des considérations financières)

D’autres blogs pour compléter :

Mailbox sur la route 1 - Big Sur en Californie

Et vous, Big Sur… vous connaissez ? Quel a été votre stop favori, votre plus belle balade ? Et si vous avez eu la chance de dormir à Big Sur,  je serais curieuse de savoir pour quelle formule vous avez choisie… en mode cabin, vrai campeur ou  belle chambre luxueuse en bord de falaise ?

10 Commentaires

  1. Mathilde

    Hello miss !
    J’avais adoré cette nuit dans la cabane n°5, et je suis contente que ce bon plan vous ait servi ! On avait longuement cherché, comparé pour finalement se dire ok, on prend ça. C’est vrai que les toilettes étaient partagées mais bon, on survit à ça 😉
    C’est un plaisir de revoir des photos de cet endroit, la côte du haut de la falaise, les séquoias… c’est magique la route 1 !

    Réponse
    • lavieenroseflamant

      Hello ! C’est sympa de venir faire un tour par ici !
      Oui tout est magique là-bas… on en a vraiment profité à fond de la route 1 et tout ça c’est un peu grâce à toi 😉

      Réponse
  2. Few Miles Away

    J’aime tellement regarder les photos du Big Sur, et puis on a beau dire : le brouillard ça a un certain charme, un petit côté mystique (je suis fan de ta photo des boites aux lettres dans le fog!)

    Il faut vraiment que je passe une nuit dans le Big Sur ! Je note tes adresses en tout cas 😉

    Merci beaucoup d’avoir partagé mon blog dans ton article ! *coeur avec les doigts*

    Réponse
    • lavieenroseflamant

      You’re welcome 😉 C’est avec plaisir que je partage !
      Je t’envie de pouvoir retourner « facilement » là-bas… c’est pas très loin de SF !
      Sinon, c’est vrai nous avons eu un coup de foudre pour les boites aux lettres US et nous les chassions sur la route !

      Réponse
  3. CashPistache

    L’ambiance est un peu dramatique et j’adore la cabane, je te pique l’idée pour plus tard (une fille très optimiste).

    Réponse
    • lavieenroseflamant

      haha ! Je te le souhaite 😉 C’est un si beau voyage…

      Réponse
  4. Megh

    Superbe article !
    J’avoue que si l’hôtel n’était pas déjà réservé, je serais tenté de changer ma nuit à Monterey avec une nuit à Big Sur pour faire la côte en deux fois !
    En tout cas j’ai noté plein d’idées, merci !
    Une balade dans les Séquoias, ça fait rêver !

    Réponse
    • Céline

      Ahhh merci encore !!! Je suis ravie que cela te donne des idées ! Nous avons été tellement enchantés par cette route 1 que depuis, j’encourage tout le monde à prendre le temps de la faire 😉 Que vas-tu faire d’autre en Californie ? A part SF et L.A j’imagine ?!

      Réponse
  5. Véronique

    Bonjour,

    Mon mari et moi organisons un road trip pour l’été prochain. Nous allons faire la route n°1 dans le sens SF – LA en quatre étapes. Nous souhaiterions nous arrêter aux alentours de Carmel et je dois dire que l’idée d’une nuit dans une cabane au milieu de la forêt me séduit. Ma question est la suivante les draps sont-ils fournis ?
    Je n’ai rien vu de mentionner sur leur site.
    Merci.

    Réponse
    • Céline

      Bonjour Véronique,
      Oui les draps étaient bien fournis dans la cabine ! Et comme vous le mentionnez, il n’y a pas effectivement pas beaucoup d’indications pratiques sur leur site 😉

      Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Itinéraire d'un (family) road trip en Californie - La vie en rose flamant - […]  > Découverte de Big Sur (à lire par ici) et de ses environs jusqu’à San Simeon : Julia Pfeiffer State Park,…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *