Nous avons profité de ce séjour londonien à rallonge pour aller découvrir shoreditch & hoxton, quartier des noctambules, des artistes et des derniers lieux tendances. C’est un des endroits les plus branchés de Londres où le street art est roi ! Le parcours proposé par le guide « Partir en famille » est plutôt bien fait et nous a donné l’envie d’aller nous frotter à l’art urbain et à son univers coloré juste après la belle découverte du Geffrye Museum.

Le tout un dimanche, sous un soleil radieux, what else ? Inutile de vous préciser que j’ai adoré cette journée 🙂

 

Faire un tour au Geffrye Museum

C’est un charmant musée qui retrace l’évolution des intérieurs londoniens du XVIIème siècle à nos jours. Ce magnifique lieu est un ancien hospice du XVIIIème et il y abrite également 5 jardins… un véritable havre de paix !

 

Jardins du Geffrye Museum - Londres

Les jardins du Geffrye Museum - Londres

 

Flâner au Flower market

Nous avons ensuite emprunté Colombia Road en direction du Flower market, présent tous les dimanches de 8h à 15h. Je rêverai d’en avoir l’équivalent à côté de chez moi. Fleurs d’hortensias multicolores et lavandes se mêlent aux petites brocantes du quartier… c’est une très agréable balade !


marché aux fleurs à Colombia Road - Londres 

 

Brocante Colombia Road - Londres Brocante Colombia Road - Londres

Brocante Colombia Road - Londres Brocante Colombia Road - Londres Brocante Colombia Road - Londres

S’initier au street art

Totalement novice en street art, c’est la première fois que j’ai l’occasion de prendre le temps de découvrir pour mieux apprécier cet art. Il faut dire que les quartiers d’Hoxton et Shoreditch regorgent d’oeuvres de toutes sortes, toutes plus incroyables les unes que les autres !

photo ©Tramshed

photo ©Tramshed

 

 

Différentes fresques murales nous guident jusqu’au fameux restaurant Tramshed où nous faisons un stop pour le déjeuner. Situé sous une verrière avec un bœuf géant et un coq comme mascottes, ce restaurant offre un décor hyper original. Sa carte propose essentiellement de la viande, du poulet et des frites. Nous sommes un peu restés sur notre faim pour le plat car les proportions étaient un peu justes et le plat pas comme nous l’imaginions (mauvaise pioche car nos voisins ont fait un festin) mais le lieu vaut carrément même le détour !

 

 

 

Street art - Livington street

David Walker - Livington street

 

Fresque par Zadok

Fresque par Zadok

 

Nous poursuivons vers Red Church street & Ebor street où se trouvent les fameuses lettres colorées de l’artiste Ben Eine. Les photos sont un peu spéciales et déforment quelque peu la réalité puisque j’ai tenté la vision panoramique… oui, pas très réussie je vous l’accorde !

Ben Eine - street art Londres

Ben Eine - street art Londres

Shepard Fairey, alias Obey

Shepard Fairey, alias Obey

 

La petite Chance Street est un vrai concentré d’œuvres de street artistes de renom. C’est ici que se nichent l’impressionnant hérisson (hedgehog) géant réalisé en 2012 par l’artiste belge ROA, l’œuvre « fallen angel » de l’australien Reka One et une immense fresque multicolore de l’allemand MadC.

 

« fallen angel » de Reka One - chance street - Londres

 

Le hérisson géant de ROA

Le hérisson géant de ROA

 

street art - Chance street - Londres

 

Cap sur Brick Lane pour un stop dans l’un de ses cafés. L’ambiance est tendance bobo hipster et du coup, totalement décalée du Londres touristique dans lequel nous baignons depuis notre arrivée et c’est tant mieux !

Sur Hanbury street, la grue géante de ROA domine la rue aux côtés du dessin de Martin Ron, artiste brésilien.

 

IMG_4413

Grue de ROA et dessin de Martin Ron - Hanbury street

 

Grue de ROA et dessin de Martin Ron - Hanbury street

 

Toujours sur Hanbury, arrêt shopping quasi obligé dans la friperie Blitz aménagée dans un ancien hangar. La sélection y est dingue, totalement raccord avec le quartier avec grand choix d’articles vintage, plutôt abordables d’ailleurs. Si vous êtes amateurs de street wear et du style rétro, foncez !

 

photo ©Blitz

photo ©Blitz

+

Le lion de Faith47 garde toujours les lieux

Le lion de Faith47 garde toujours les lieux

 

IMG_4448

 

 

Pour terminer, direction Spitafield Market, énorme marché couvert à l’angle de Commercial street et Brushfields street. Les stands de nourriture côtoient les stands de mode, objets divers et variés. On y déguste une spécialité, on y boit un verre, on s’y balade tout simplement et on y fait également de drôles de rencontres !

 

 

 

4 Commentaires

  1. Mathis

    Top ce blog! Hyper intéressant et donne envie 😉

    On attends les prochaines billets!

    Réponse
    • lavieenroseflamant

      merci pour ces encouragements, ça fait plaisir 😉

      Réponse
  2. Bea

    Super
    Je vais à Londres en fin de semaine. Je vais suivre vos conseils. Merci pour le partage

    Réponse
    • Céline

      Merci pour ce commentaire ! Ravie que cela vous soit utile ! Bon séjour londonien alors 😉

      Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Visiter Lisbonne en famille - itinéraire sur une semaine - La vie en rose flamant - […] a 2 ans (les intéressés peuvent aller lire sur le sujet la visite des grands classiques ou encore le parcours…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *