Venise en hiver. S’il fallait la décrire en un mot, je dirais… envoûtante. De cette découverte italienne, je retiens cette brume enveloppante et persistante à notre arrivée lui conférant son atmosphère si particulière, le plaisir de se perdre dans ce labyrinthe de ruelles colorées, vivantes le jour et pourtant si mystérieuses le soir, la vision de ses multiples palais d’un autre temps au charme si désuet, ses gondoles, rivas et autres vaporettos circulant sans relâche sur le grand Canal.

Venise en hiver est une destination qui peut être pleine de surprises. La saison n’est pas forcément la plus sage niveau météo puisqu’il peut y faire très froid et humide avec un risque d’aqua alta plutôt élevé. Mais le hasard (la chance ?!) fait parfois bien les choses. Pour nous, c’était en 2012, juste après Noël et pourtant, j’ai l’impression que c’était presque hier ;)) Nous y avons passé quatre jours en amoureux. Quatre jours pendant lesquels nous avons profité des différentes ambiances de la belle, alternant une légère brume matinale romantique à souhait, un ciel bleu éclatant quasi permanent l’après-midi et un seul soir de vrai brouillard enveloppant comme je n’en ai jamais revu depuis. Un timing parfait ! Nous pouvons dire que nous avons vu Venise dans (presque) tous ses états ! Ce séjour à Venise, nous en avons savouré chaque instant. Dans tous les sens du terme. Parcourant ses différents quartiers, tantôt touristiques tantôt populaires et traditionnels et nous régalant d’antipasti, de poisson frais, de spaghetti alle vongole ou encore de fritto misto, mon péché mignon !

Cette destination n’était pourtant pas en pole position sur ma wish list. Je ne saurais dire pourquoi, mais je m’imaginais (à tort) une ville un peu kitsch, bondée de touristes et de clichés. Une ville pleine d’artifices, « too much » à mon goût. Et il semblerait que je ne sois pas la seule à avoir ce sentiment. Si vous avez également cette appréhension, osez Venise en hiver ! Elle vous charmera sans aucun doute par son côté calme et mystérieux, presque fantomatique. C’est donc avec un immense plaisir que je me replonge dans ce merveilleux voyage en vous partageant ces quelques photos retrouvées il y a peu, prises avec mon appareil « de l’époque ». Elles ne retracent pas tout notre parcours -car beaucoup n’étaient pas très exploitables !!- mais en donnent un petit aperçu. Et j’espère sincèrement que cela vous donnera l’envie, l’impulsion de la découvrir à cette saison, sinon que cela éveillera un minimum votre curiosité.

Pour commencer, j’ai récupéré les rush du film pour vous plonger directement dans l’ambiance. Notre arrivée très matinale à Venise dans la brume… quel souvenir ! A peine sortis de l’aéroport, nous nous sommes décidés pour un taxi boat, rien que pour nous, afin de rejoindre notre hôtel. Une petite folie que nous n’avons pas regrettée, au contraire. Le bateau a emprunté les canaux encore déserts, et nous avons pleinement profité du charme de la ville au petit matin, ce que nous n’aurions jamais pu faire en vaporetto. En revanche, l’occasion ne s’est pas présentée sur le moment, mais sachez qu’il est possible de partager le trajet avec d’autres personnes / couple pour partager les frais.

Attention, film 100% amateur… J’espère que vous n’aurez pas le mal de mer ;)))

Venise en hiver (et en images)

En plus d’être une fabuleuse destination à découvrir, nous avons eu la chance de voyager dans des conditions de rêve. Ce voyage était un cadeau de Noël et à forte dimension émotionnelle puisque offert par des personnes chères à mon coeur. Et c’est au Danieli que nous avons finalement choisi de passer ces quelques jours. A deux pas de la place Saint-Marc. Hôtel d’exception de son temps, il a su rester fidèle à sa réputation, avec une décoration certes un peu chargée et désuète mais dans la pure tradition vénitienne. Nous n’avons pas été déçus ! En revanche, si vous cherchez un endroit plutôt moderne, passez votre chemin !

 

Venise en hiver, vue sur l'hôtel Danielli

Venise en hiver, vue sur l'hôtel Danielli

Ici, une partie de la vue de notre chambre.

Venise en hiver, vue de l'hôtel Daniellisur le Campanile

Hôtel Danieli – Castello, 4196, 30122 Venise – plus d’infos sur : www.danielihotelvenice.com

Venise en hiver et le charme des rivas

Venise et ses bateaux en bois d’acajou. Nous les avons admirés sans modération !

Venise en hiver, les canaux

Venise en hiver, les canaux

Venise en hiver, les canaux

Le cliché parfait ! Nous avons cependant boudé le traditionnel tour en gondoles. Ici tout a l’air calme mais ce n’est pourtant pas l’atmosphère qui règne autour des gondoles : files d’attente interminables, un prix plutôt élevé, canaux « embouteillés » … nous avons préféré rester sur notre souvenir de taxi boat au petit matin, bien plus authentique et romantique.

Venise en hiver, les canaux

Venise en hiver

Venise en hiver, les canaux

Venise en hiver, les canaux

Venise en hiver, le pont du Rialto

Le pont du Rialto, bondé, même en plein hiver !

Venise en hiver, le Palazzo Salviati

Venise en hiver, les canaux

Venise en hiver, les canaux

Venise en hiver, les canaux

Venise en hiver, le pont du Rialto

Venise en hiver, le pont du Rialto

Venise en hiver, les canaux

Venise en hiver, place Saint Marc

team #jamaissansmonroutard !

Venise en hiver, place Saint-Marc

Venise en hiver, le Palais des Doges

Le Palais des Doges, majestueux.

Venise en hiver, le Palais des Doges

J’ajouterais également un énorme coup de coeur pour la merveilleuse île de Burano à découvrir juste en dessous… à voir de préférence sous un ciel bleu pour un meilleur contraste de couleurs !

Venise en hiver, Burano

Venise en hiver, Burano

Venise en hiver, Burano

Et un de nos meilleurs souvenirs, notre déjeuner à la Trattoria al Gatto Nero. Je ne sais pas ce qu’il en est maintenant, mais les avis positifs ont l’air de se maintenir !

Venise en hiver, la trattoria al gato à Burano

Venise en hiver, Burano

Venise en hiver, Burano

Au loin, la chaîne de montagnes des Dolomites.

Venise en hiver, vue sur les Dolomites

Venise en hiver, méditation du cormorant ;)

Hôtel Danieli à Venise

 

Nos souvenirs de Venise en hiver… en vrac !

  • Pour visiter la belle Venise, repérez bien entendu les quelques incontournables qui vous attirent puis, un conseil, une fois sur place, oubliez guides et cartes et perdez-vous dans ce dédales de rues. De toutes les façons, les rues sont si biscornues qu’il est quasi impossible de s’y retrouver du premier coup. Par ailleurs, tout est proche et se fait facilement à pied. Il serait dommage de garder son nez collé à une carte ou GPS, mieux vaut en profiter pour flâner le nez en l’air. Il y a tant à voir !
  • En hiver, il peut faire très froid. Couvrez-vous bien ! Même si nous avons eu beaucoup de chance pour le temps avec des températures plutôt agréables, les courants d’air sont partout, la brume vous enveloppe à la nuit tombée et les embruns ont vite fait de vous rafraîchir !
  • Usez et abusez du Vaporetto pour circuler, c’est le meilleur moyen de bien visualiser la ville et ses monuments. Et c’est plutôt économique ! Nous n’avons finalement pas ressenti le besoin de faire un tour classique en gondole. Ce tour apparaissait « too much » (trop de monde, trop cher, trop d’attente, trop cliché…). En revanche, comme vous l’avez vu, nous nous sommes fait plaisir en prenant un bateau taxi pour aller à l’hôtel à notre arrivée, ça compense.
  • Nous avons eu une météo tellement exceptionnelle et inespérée que nous avons passé notre temps à flâner à l’extérieur pour admirer cette architecture si typique et découvrir les moindres recoins de la ville, oubliant les musées et visitant simplement les principaux monuments.
  • Faites attention à l’heure d’hiver, la nuit tombe vite. Cela a l’air un peu idiot comme ça mais, j’ai un mauvais souvenir de Murano que j’ai trouvée très triste. Probablement parce que nous y sommes arrivés en fin d’après-midi.
  • Pour continuer dans l’ambiance feutrée d’autrefois, vous pouvez aller prendre un chocolat chaud et même un petit déj au Caffe Florian, sous les arcades de la place saint Marc. C’est ce que nous avions fait. Toujours dans son jus, ce café date de 1720, une véritable institution ! Et d’ailleurs ce n’est pas donné mais c’est une pause plutôt agréable en hiver, beaucoup moins touristique et forcément plus calme et cosy. Aux beaux jours, cela doit tout de suite retrouver un côté plus « cliché ». Mais tout cela reste très subjectif 😉
  • Parmi les souvenirs à rapporter, il y a bien sûr plein de bonnes choses mais le plus emblématique reste le masque vénitien… Je me souviens que nous avons fait plusieurs boutiques à la recherche de ceux qui seraient les plus authentiques, fabriqués sur place et en papier. Peut-être cela a t-il changé, mais quand nous y étions, il y avait des masques en plastique « made in China » à chaque coin de rue dans tous les endroits super touristiques. Nous avons fait plusieurs boutiques et en avons trouvé dans un magnifique endroit, l’Atelier Marega. D’autres bonnes adresses existent, il est également plaisant de flâner à leur recherche 😉
  • Et pour terminer, un séjour de 4 jours et 3 nuits était idéal pour se sentir dépaysés et avoir un excellent aperçu de la ville. Si vous pouvez rester plus longtemps, n’hésitez pas, il y a de quoi en profiter pleinement !

Pour aller plus loin…

  • Le blog Le Joyeux Bazar, pour plus de photos de Venise en hiver.
  • Le blog d’Eleonore Bridge, pour ses photos que j’aime toujours autant. Vous y verrez d’ailleurs celles du Caffé Florian.

 

Venise en hiver, coucher de soleil

Et vous, Venise en hiver ? Vous connaissez ? Quel(s) souvenir(s) en gardez-vous ? Sinon, est-ce que cela vous tente ?

34 Commentaires

  1. Itinera Magica

    Oh quel bel article ! je ressens tout comme toi : je suis allée à Venise en janvier en amoureux (j’en parle en anglais sur mon blog), et comme toi, j’avais adoré la sensation d’avoir la ville à moi toute seule, la lumière d’hiver, la solitude aquatique, la beauté de chaque détour de rue, c’était follement romantique !
    ouiii osez Venise en hiver !

    Réponse
    • Céline

      Merci ma belle ! Tu en parles en anglais… c’est donc pour cela que je n’ai pas trouvé ton article sur ton blog 😉 Oui, tu as 1000 fois raison, il faut oser Venise l’hiver, elle a tant à raconter !

      Réponse
  2. Marieke ( les 3 M )

    Magnifique photo de la cité sur l’eau 🌊. En hiver, cela doit avoir une atmosphère différente. On aimerait s’y perdre totalement 😊.

    Réponse
    • Céline

      Comme tu le dis, une atmosphère insaisissable, tellement particulière et photogénique. J’aimerais y retourner pour m’y perdre à nouveau…

      Réponse
  3. Lauriane

    Je confirme qu’en été il y a du monde ! Mais pour un séjour romantique c’est vrai que la mystérieuse Venise l’hiver semble toute indiquée. Pour te parler de mon histoire de trajet aéroport/centre ville. J’avais passé en entretien à Paris la veille, m’étais fait voler mon ordi, avait pris le train jusqu’à Lyon, dormi 3h chez une amie puis pris un avion pour Venise ultra matinal. Autant te dire que dans le Vaporetto jusqu’à l’île du Lido j’étais absolument endormie, cassée en deux sur les sièges, je n’en ai pas profité ! Mais le trajet en taxi-bateau doit valoir le coup !

    Réponse
    • Céline

      Ah zut quel mauvais concours de circonstances. Cela a du te gâcher le plaisir des premiers instants… mieux vaut que tu te sois endormie dans le Vaporetto que dans le taxi boat 😉

      Réponse
  4. LadyMilonguera

    C’est sûr que même en hiver, le charme de cette ville est incontestable.

    Réponse
    • Céline

      Oh que oui… je ne vais certainement pas te contredire 😉

      Réponse
  5. Betty

    J’adore ces couleurs des façades, et celles de la dernière photo… ❤️

    Réponse
    • Céline

      Cette ville est tellement photogénique ! Merci Betty 🙂

      Réponse
  6. Kiki

    Je confirme ça donne envie d’y aller 😍✨ les photos sont superbes… j’ai bien envie d’oser cette destination 😁😁

    Réponse
    • Céline

      Merciii ! Et j’ai qu’une chose à te dire alors… ose 😉

      Réponse
  7. Lucie - WorldTravelheart

    Superbe ces photos, merci de me faire découvrir un peu mieux cette destination ! Plutôt en hiver, j’y penserai si je dois programmer une escapade romantique là bas !

    Réponse
    • Céline

      Je pense que Venise est belle toute l’année et que les ambiances sont simplement très différentes… En revanche, on pense beaucoup moins à y aller en hiver. C’est un peu plus « risqué » niveau météo, mais tellement singulier que je trouve que cela en vaut la peine 😉

      Réponse
  8. tania

    merci pour la balade
    j imagine que c est la période indiquée pour échapper à la marée de touristes habituels
    c est vrai qu’en Italie elle n’est pas dans ma top list mais tes belles photos contribuent à en donner une autre image

    Réponse
    • Céline

      Je t’assure que j’étais comme toi, Venise ne figurait pas en tête de ma liste ! Comme quoi 😉 De toutes les façon, j’adore l’Italie, alors peut-être que je manque un peu d’objectivité !!!

      Réponse
  9. Le blog CashPistache

    J’adore Venise en hiver, sous la pluie ou le soleil, qu’importe, c’est le genre de ville qui révèle à chaque fois une nouvelle facette, un nouveau charme. Et sans touriste, c’est mieux ! Tu l’as faite toute seule ta vidéo ? il faut vraiment que je m’y mette. Tu avais déjà ton Olympus ?

    Réponse
    • Céline

      Oui tu as raison, les multiples facettes de Venise 🙂 Quant à cette vidéo, c’est bien la première fois que je m’y essaye. J’ai vraiment récupéré les rush des films pris avec l’appareil photo que nous avions encore à ce moment-là (2012 je te rappelle !!) Un compact Lumix, donc avec une qualité toute autre que ce que l’on peut voir maintenant. Mais pour le coup, les photos ne rendent pas si mal avec ces teintes un peu passées, cela va bien avec l’esprit de la ville.
      Mon olympus je ne l’ai que depuis juin de l’année dernière. Et quant aux films, c’est encore une autre histoire… quel boulot aussi !

      Réponse
  10. Aurélie

    Mêmes appréhensions que toi concernant Venise, et même souvenir ému après le long WE que nous y avons passé en février 2015. Venise en hiver nous a vraiment charmés… et il est facile de s’éloigner de la foule en s’encanaillant un peu dans les petites rues. Afin de limiter les dépenses nous avions opté pour un studio AirBNB (comme ça on pouvait cuisiner les bonnes petites choses que nous avions achetées ;-)), mais un WE au Danieli ça doit être super chouette ! Nous avions aussi exploré un peu le sîles alentours, notamment Burano et Torcello. Rhaaaa, tu me donnes envie d’y retourner !!
    Tiens, cela devrait te rappeler de bons souvenirs : https://smilingaroundtheworld.com/2015/02/22/venise-enfin/

    Réponse
    • Céline

      Ah je vais aller voir tout ça 😉 Notre séjour au Danieli était vraiment canon et nous avons eu beaucoup de chance de pouvoir en profiter. Il se trouve même que c’est l’endroit où mes parents avaient séjourné lors de leur séjour « à l’époque », donc c’était un peu affectif (et aussi un cadeau !).
      L’option Air BnB devait être aussi hyper sympa et comme tu le dis, l’occasion de cuisiner tout ce que tu vois en magasin… quel régal ! Je vais aller explorer ça sur ton blog du coup !

      Réponse
  11. Eloïse

    Venise en hiver ! C’est noté ! J’ai toujours eu peur d’y aller, pensant que les horde de touriste devaient casser l’ambiance de la ville. Mais je me doute que l’hiver doit être plus propice à sa découverte. Peu importe le sale temps ça ne nous fait pas peur. En tout cas je met ton article de côté si jamais nous devons sauter le pas 😉

    Réponse
    • Céline

      Je pense que cette ambiance saurait vous séduire ! J’avais vraiment d’énormes préjugés à son sujet et cette escapade m’a réconciliée avec elle. Si vous voulez vous assurer un minimum de touristes, visez donc l’hiver et hors vacances scolaires… Nous y étions entre Noël et le jour de l’an, c’était relativement calme, même si nous avons forcément eu un peu plus de monde qu’en période totalement creuse. Mais bon, nous n’avons pas trop d’autres options pour partir !!

      Réponse
  12. Lind

    Coucou Céline, il est magnifique ton article et ta vidéo. Ah Venise, elle fait partie de wishlist avec Rome…Dans la vidéo, Venise a l’air plus grande que je me le représentais, je la voyais vraiment pas trop grande (rires). En tout cas, tout ça me donne encore plus envie d’y aller. Merci

    Réponse
    • Céline

      Merciii Lind ! Je suis sûre que cela te plairait !!! Même si Venise semble plus étendue que ce que tu imaginais, elle reste à taille humaine et on peut tout faire à pied, ce qui pour moi est un vrai luxe. Je te souhaite de la barrer rapidement sur ta wish list 😉

      Réponse
  13. Stephanie

    Mais ça a l’air tellement cool comme ville !!! C’est vrai qu’on l’imagine quand même autrement que sous la brume mais ça donne un certain charme 🙂

    Réponse
    • Céline

      c’est justement ça que j’ai adoré, cette brume est ce qui lui donne cette ambiance si particulière ! Cela lui va tellement bien 🙂

      Réponse
  14. Mathilde

    Les photos de ton blog font rêver!!! Il faut vraiment que je retourne à Venise. J’y suis allée il y a plusieurs années en été, mais j’ai fait une intoxication alimentaire dès le premier soir, donc je n’ai presque rien vu de Venise…
    Bises

    Réponse
    • Céline

      Un grand merci Mathilde 🙂 Quel dommage pour ce mauvais souvenir de Venise… pas le choix, il faut que tu y retournes pour effacer ça et t’en refaire un à la hauteur de la ville ! Bises !

      Réponse
  15. QUILICHINI

    Très bel article, j’ai adoré le ton employé et l’écriture.. ca fait très nostalgique et c’est juste très joliment écrit 🙂
    Et les photo sont superbes !

    Gros bisous

    Réponse
    • Céline

      Ohhh merci, c’est très gentil, j’ai essayé de retranscrire au mieux :)))

      Réponse
  16. Cécilia

    Tes photos me donnent tellement envie de retourner à Venise! Rien qu’en les voyant je ressens à nouveau ce que j’y ai vécu!
    Burano à l’air vraiment sympa en effet avec ses maisons colorées! La prochaine fois, c’est sûr j’irai y faire un tour! 😉

    Réponse
  17. Belinda

    Je ne suis pas vraiment attirée par Venise même si je sais que c’est une très belle ville. J’y ai passé un week-end, j’ai bien aimé, mais je ne suis pas vraiment tombée sous son charme.

    Réponse
    • Céline

      Je comprends ce que tu veux dire… cette ville ne m’attirait pas plus que ça au départ. Trop de clichés ! Je pense que la saison a joué. Nous avons vraiment passé un séjour formidable. Je ne pense pas y retourner d’ailleurs… j’aurais trop peur d’être déçue 😉 Tu y étais à quelle période ?

      Réponse
      • Belinda

        J’y suis allée au mois de mai 🙂

Trackbacks/Pingbacks

  1. Megève en hiver, un séjour envoûtant - La vie en rose flamant - […] séjour, nous aurons eu une brume comme j’en ai rarement vue (sauf peut-être lors de notre séjour hivernal à…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *