C’est le temps d’un week-end d’avril que j’ai découvert un nouveau petit coin de France, à moins de 2 heures de Paris ! Ces deux jours d’escapade au vert étaient organisés par le Comité Départemental de l’Aube en Champagne et placés sous le signe du slow tourisme. Et c’est en compagnie d’autres blogueurs que je suis partie en vadrouille avec un programme pensé aux petits oignons ! Échanges avec les habitants, appréciation des produits du terroir local, pratique d’une mobilité douce… de quoi avoir un bon aperçu des atouts de l’Aube en Champagne. En plus, c’était vraiment une première pour moi ! Parisienne depuis (presque) toujours, il était grand temps que je parte à la découverte de ce département !

Le Slow Tourisme s’inscrit aussi (bien souvent) dans une démarche durable, respectueuse de l’environnement et place l’humain au cœur de ses pratiques. L’Aube en Champagne regroupe à cet effet, différents acteurs sous la bannière du Slow Tourisme. Cela se traduit notamment par la mise en place de plusieurs labels, comme la norme ISO 20121, certifiant des engagements d’une structure à s’inscrire dans une démarche durable, ou l’étiquette environnementale renseignant l’impact d’un organisme sur l’environnement.

Maintenant, j’imagine que chacun a sa vision du Slow Tourisme ! Pour moi cela rime avec prendre le temps. Prendre le temps d’observer, de découvrir, de profiter… de s’émerveiller de ce qui nous entoure. Prêter attention à tous ces petits détails qui font pourtant toute la différence et faire la part belle aux rencontres et aux échanges. Ce week-end a compilé à merveille tous les ingrédients de cette vision de Slow Tourisme. Mais plus encore que les beaux paysages et les bons petits plats, c’est l’expérience humaine de ce week-end que je retiendrai ! J’en suis revenue sincèrement touchée par l’énergie & l’enthousiasme si communicatifs des aubois. Je vous raconte ce qu’on a fait, ce qu’on a bu^ et avec qui on a échangé ? Cela vous donnera, peut-être (je l’espère même !) des idées pour un prochain week-end évasion !

 

 

> Week-end en Aube en Champagne : On commence en flânant dans la ville de Troyes !

 

Parce que flâner est, pour ma part, LA conception même du Slow Tourisme ! Se laisser porter au gré de ses envies, glaner les petits détails ici et là, s’imprégner un maximum de l’ambiance du lieu… bref, tout ce que j’aime ! C’est tôt le matin (enfin 9h30 – mais pour moi c’est très tôt pour aller me balader ;)) que nous arrivons en plein coeur de la ville de Troyes après un trajet d’environ 1h30 en train au départ de la gare de l’Est. Un petit stop à l’Office du Tourisme, le temps de récupérer un plan et de retrouver notre guide, Philippe, fin prêt à nous « raconter » sa ville, capitale historique de la Champagne.  

 

Week-end en Aube en Champagne - Troyes  

 

  • Troyes est essentiellement une ville du XVI ème siècle. Sa forme actuelle est la résultante d’un mix entre moyen-âge et renaissance. Les maisons à pans de bois, plus « populaires » côtoient les hôtels particuliers en pierre plus « bourgeois » dans leur architecture. Troyes est classée depuis 2009 Ville d’Art et d’Histoire, c’est également la seule ville qui peut se prévaloir d’un coeur historique en forme de bouchon de champagne (si, si !!!), un destin tout tracé !
  • C’est surtout vers 1960, que la ville prend conscience de la valeur de son patrimoine et de l’importance de le préserver, le restaurer pour mieux le transmettre aux générations futures. Depuis 20 ans, la ville s’emploie encore plus activement à réhabiliter ses merveilles architecturales. Et je peux vous dire que le pari est plus que réussi ! Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre puisque je n’avais même aucune idée de ce à quoi cette ville pouvait ressembler. Moi qui suis une grosse fana de ce type de constructions en bois, quelle n’a pas été ma surprise lorsque j’ai réalisé qu’il y en avait absolument partout.
  • Et pour cause, Troyes regorgent d’une énorme collection de maisons à pans de bois, toutes plus colorées les unes que les autres. Je peux même vous dire qu’il y en a 3000 ! Comme nous l’a dit Philippe, c’est un chiffre facile à retenir ;))

  Ce que j’aime par dessus-tout lorsque je découvre une ville, c’est observer, ressentir un maximum son ambiance, prêter attention à son architecture, me laisser porter et flâner dans les rues ! Et on peut dire que la ville de Troyes se prête particulièrement bien à ce petit jeu tant elle regorge de détails, passages cachés, d’endroits charmants et colorés à contempler et à photographier ;))) Autant vous dire que j’étais au paradis. Je vous montre ?  

 

Week-end en Aube en Champagne - façades colorées de Troyes

  Week-end en Aube en Champagne - détails de Troyes

Non mais ces détails !!!

 

  Week-end en Aube en Champagne - détails de Troyes

  Week-end en Aube en Champagne - Cathédrale Saint-Pierre Saint-Paul à Troyes

 

  La Cathédrale Saint-Pierre Saint-Paul date du XIII ème siècle et est caractéristique du courant gothique. Elle est tellement impressionnante avec ses 114 m de long, 50 de large et 28,50 de haut, que je n’ai pas pu la prendre en entier ! La cathédrale retentit toutes les heures de 8h à 22h et confirme donc le fameux vieux diction « Que fait-on à Troyes ? On y sonne ! » Autre fait assez rare pour être souligné, la ville compte pas moins de 11 églises catholiques, soit une église pour 5600 habitants ! C’est assez énorme ! Sur le même ratio, c’est comme si on en dénombrait plus de 400 à Paris au regard de sa population (alors qu’on est plutôt sur le tiers de ce chiffre) ! Dernier point, cette cathédrale renferme 1500 m2 de vitraux ! Non je n’ai pas de photos correctes, il va falloir me croire sur parole ;)) Et ceci n’a visiblement rien d’étonnant puisque Troyes et l’Aube possèdent la plus grande collection de verrières peintes en Europe. On compte 9000 m2 de vitraux dans l’Aube répartis dans près de 200 édifices religieux. Rien que ça ! Il existe même une Cité du Vitrail depuis 2013.  

 

Week-end en Aube en Champagne - façades place Saint-Pierre à Troyes

  Week-end en Aube en Champagne - Troyes - La prunelle du Cellier Saint-Pierre

    Week-end en Aube en Champagne - façade et vitrine de Troyes  

Difficile de ne pas s’arrêter devant chaque devanture, vitrine ou à chaque coin de rue ! 

 

  Week-end en Aube en Champagne - maison à pans de bois de Troyes

 

  Week-end en Aube en Champagne - façades colorées de Troyes  

Passion façades <3  À Troyes, toutes les boutiques deviennent photogéniques ! 

  Week-end en Aube en Champagne - Le Coeur de Troyes

Le Coeur de Troyes, quai Dampierre. J’ai oublié de le prendre en photo de jour mais j’ai récupéré une photo de nuit car c’est à ce moment-là qu’il prend toute sa dimension puisqu’il s’éclaire et devient donc vraiment le coeur battant de la ville. J’imagine que les touristes et autres instagrameurs s’y précipitent pour des mises en scène toutes plus folles les unes que les autres, à l’instar de cette photo de l’Office du Tourisme.  

 

Week-end en Aube en Champagne - rue des chats à Troyes

Les petits passages & ruelles charmantes dont je vous parlais… en voici une à ne pas rater ! 

 

Week-end en Aube en Champagne - rue des chats à Troyes

  La ruelle des Chats ou plutôt la rue Maillard… au XV ème siècle, ses habitants prennent l’habitude de la nommer « Ruelle des chats » car les maisons se joignent par les toits et permettent ainsi aux chats de passer d’un grenier à l’autre.  

 

Week-end en Aube en Champagne - façades colorées de Troyes  

Les façades colorées sont bien présentes, même quand le ciel se grise un peu !

 

  Week-end en Aube en Champagne - façades colorées de Troyes

 

Week-end en Aube en Champagne - rue animée de Troyes

  Week-end en Aube en Champagne - rue animée de Troyes

 

  Week-end en Aube en Champagne - façades colorées de Troyes

 

  Week-end en Aube en Champagne - hôtel Lion noir à Troyes

  L’Hôtel du Lion Noir que l’on aperçoit ci-dessous, est un édifice spectaculaire construit à la fin du XVI ème sur l’emplacement détruit par un incendie en 1559.  Cet hôtel particulier était implanté dans ce qui s’appelait à l’époque la rue de l’Épicerie. Découvert il y a 15 ans seulement, sa restauration a permis de dégager sous l’enduit, une admirable façade sculptée Renaissance. Magnifique ! Vous ne trouvez pas ?!  

 

Week-end en Aube en Champagne - hôtel Lion noir à Troyes

 

  Week-end en Aube en Champagne - rue animée de Troyes

 

  Fin de cette petite balade à Troyes. cette visite m’a permis d’avoir un très bon aperçu de la ville. C’est une excellente formule que je vous recommande. La ville propose d’ailleurs plusieurs type de visites, à chacun la formule qui lui convient !

  • Différents parcours thématiques sont proposés pour découvrir la ville de différentes façons, à pied, sous forme de randonnée de 5 kms ou encore à vélo ou en segway. Retrouvez toutes les formules de visites groupées.
  • Les familles ne sont pas oubliées, au contraire même ! La ville a aussi pensé à son jeune public qu’il soit local ou extérieur. Programme de découverte adapté aux 8/12 ans ou chasse au trésor et course d’orientation pour les ados, tout le monde devrait y trouver son compte. Découvrez en détails l’offre de la ville pour les famille.
  • Bon à savoir, Troyes est aussi la première ville à avoir lancé le concept du premier Office du Toutourisme en France ! Oui oui vous avez bien lu ! Propriétaires de chiens, vous êtes les bienvenus à Troyes ! Cette formule contribue même à instaurer une bonne cohabitation entre les habitants de la ville et les touristes ! À tester peut-être un jour avec Indy, notre golden !!! Les infos sont à retrouver la page du site web de l’Office de Tourisme dédiée aux toutous 😉

  En attendant, j’espère que cette petite visite en images de la ville vous en a donné un bon aperçu ;))) C’est en tout cas, celui que j’avais envie de vous faire partager !  

 

Week-end en Aube en Champagne - visite des vignes - Philippe Fourrier

 

> On découvre les initiatives locales qui oeuvrent pour un tourisme durable : Le Slow Tourisme Lab

 

À l’ère du tout digital, on peut désormais facilement affirmer que la tendance est aussi à la déconnexion, au vert, à la naturalité, à la recherche d’authenticité, de rencontres, de moments de  partage IRL comme on dit^^^ bref dans la vie bien réelle ! Si l’on oppose souvent digital et humain, je trouve avant tout qu’ils sont surtout très complémentaires ! Surtout lorsque l’on sait que 80% du territoire français est situé en zone rurale offrant ainsi une diversité de paysages incroyable et une multitudes d’expériences et de rencontres toutes plus humainement enrichissantes les unes que les autres. Le digital est justement là pour servir cette nouvelle tendance touristique, pour faciliter les mise en relation ou autres questions logistiques. C’est dans cette démarche que s’inscrit le Slow Tourisme Lab justement ! C’est le premier incubateur dédié au tourisme rural dont l’idée est d’accompagner les start ups locales afin de valoriser et stimuler les initiatives en matière de tourisme authentique.

Le Slow Tourisme Lab est en adéquation avec ce que la région Grand Est propose, à savoir : un territoire rural, des atouts touristiques (gastronomie, oenologie, patrimoine, bien-être et sport), une manière de pratiquer le tourisme loin du tourisme de masse, et des acteurs près à s’investir.

Il s’adresse donc aussi bien aux start ups en les accompagnant dans leur développement, qu’aux touristes dans leur recherche d’expériences singulières, qu’aux professionnels du tourisme dans leur adaptation à de nouvelles tendances (comme le slow tourisme, le tourisme solidaire et responsable ou le tourisme digital).

Certains le savent déjà, tourisme et digital sont 2 sujets qui me passionnent ! J’ai donc été plus que ravie de profiter du temps d’un déjeuner à Troyes pour échanger et en apprendre davantage avec Grégory, en charge du Slow Tourisme Lab ainsi qu’avec 2 start ups qui illustrent parfaitement cette dynamique combinant ruralité & innovation :

Moodyx propose au touriste un guide web personnalisé et surtout adapté à ses humeurs, attentes du moment, en fonction de ce qu’il aime ou encore de qui l’accompagne ! Plutôt « nature », « fêtard », « local » ou même « pépère » ;))) tout le monde y trouvera son bonheur !

House and Friends offre la double promesse au voyageur de partir en week-end ou en vacances dans une sélection de grandes maisons choisies spécifiquement, avec une âme, et où il sera attendu. Loin du tourisme de masse, c’est l’assurance de passer des vacances inoubliables et authentiques dans des maisons pleines de charme.

Aujourd’hui le Slow Tourisme Lab accompagne une quinzaine de projets innovants . Par ailleurs, depuis 2018, il met également à disposition gratuitement sa plateforme Connect pour demander ou proposer des compétences, un savoir-faire, créer des communautés d’intérêt et ainsi échanger sur des problématiques comme la culture, la mobilité, la silver économie, le développement de partenariat, les recherches d’investissements etc. Tout ceci contribue à cette belle dynamique d’échange et de partage dont je vous parle depuis le début, tournée vers un objectif commun : faire connaître et faire rayonner les territoires.  

 

> On se met au vert en parcourant la vélovoie à la découverte des Grands Lacs de la Forêt d’Orient

 

Qui dit Slow Tourisme dit aussi se mettre au vert, pratiquer une mobilité douce, prendre le temps d’observer la faune, la flore. Prendre le temps de respirer aussi !  On ne pouvait donc pas passer à côté d’une expérience découverte d’une partie du Parc Naturel Régional de la Forêt d’Orient. Une étendue exceptionnelle de plus de 82 000 hectares, composée de 3 lacs, 112 étangs, 23 000 hectares de forêt et 58 communes ! Autant de chiffres qui vous donnent un aperçu de l’immensité de ce poumon vert à 30 minutes environ de la ville de Troyes.  

 

Week-end en Aube en Champagne - vélovoie des Grands Lacs de la Forêt dOrient  

 

Ces 3 grands lacs ont des attraits bien particuliers et s’adressent à des publics variés :

  • Le Lac d’Orient s’adresse à ceux qui préfèrent les activités plus douces comme l’aviron, le canoë, le pédalo, le bateau électrique, la plongée, la pêche, le windsurf et surtout la voile sous toutes ses formes. Ses 2500 hectares offrent également  aux familles trois plages de sable fin (Lusigny-sur-Barse, Géraudot et Mesnil Saint-Père).
  • Le Lac du Temple, sauvage, séduit les amoureux de la nature comme les pêcheurs.  Clin d’oeil aux Templiers qui, jadis, auraient enfoui leur fabuleux trésor dans la forêt d’Orient… Aujourd’hui classé, en grande partie, « Réserve Naturelle Nationale », ses 1800 hectares offrent espace, tranquillité et abritent une biodiversité exceptionnelle. C’est l’endroit parfait pour partir à la recherche des oiseaux migrateurs, de la faune forestière et de la flore !
  • Le Lac Amance vise plutôt à un public amateur de vitesse car il permet la pratique d’activités nautiques motorisées. Ses 500 hectares en font le plus grand plan d’eau en Europe réservé au motonautisme ! Bateau, ski nautique, jet ski, bouée tractée… de quoi s’en donner à coeur joie ! Sans oublier la baignade en été sur une plage surveillée  labellisée « Pavillon Bleu » depuis 2015.

  J’ai également appris que ces 3 lacs sont des réservoirs artificiels. Ils ont été crées pour réguler les cours de la Seine (Lac d’Orient) et de l’Aube (Lac du temple et Lac Amance) et limiter les risques d’inondation à l’aval. Ils ont été créés à la suite des inondations de 1924 à Paris. Aujourd’hui, ils se fondent parfaitement dans l’environnement et deviennent des espaces propices à toute forme d’évasion et de divertissements. Pour les curieux, vous pouvez retrouver toutes les étapes de la création de ces lacs-réservoir juste ici.  

Week-end en Aube en Champagne - vélovoie des Grands Lacs de la Forêt dOrient

L’idée de cette après-midi était donc de nous donner un petit aperçu de la diversité de ces fantastiques paysages, da la faune et de la flore. Le tout grâce à une balade de plus de 2 heures en vélo électrique (> mobilité douce !) le long d’une partie de la vélovoie des lacs. Sur les 42 kms qu’elle totalise, nous en avons quand même parcouru 24 ! Nous étions accompagnés de Maximilien, LE guide nature du Parc Naturel Régional de la Forêt d’Orient. De quoi se régaler visuellement en observant les paysages et les oiseaux, s’oxygéner et aussi se détendre me direz-vous. C’est vrai ! Du moins cela a été le cas pour l’ensemble de notre petit groupe qui a apprécié tester la nouveauté du vélo électrique, confortable et les nombreuses pauses pour observer la nature et les oiseaux ! Pour ma part, cela a été une toute autre expérience et je dois quand même vous préciser un petit détail qui risque d’en surprendre plus d’un… j’ai appris à faire du vélo l’année dernière seulement… oui oui à 40 ans passés ! Et j’assume pleinement ! Je suis la preuve vivante qu’il n’est jamais trop tard pour apprendre à faire ce que la plupart des gens considèrent comme « naturel »  😉 C’est ainsi que je me suis retrouvée sur un vélo thaïlandais l’été dernier à faire le tour d’une île, soit plus de 20 kms pour un premier essai. De quoi ne plus jamais remonter sur un vélo. La fierté était grande mais l’épreuve et la douleur aussi !!! Un peu dans l’excès me direz-vous ? OUi complètement ! Alors imaginez ma tête lorsque j’ai appris que j’allais devoir relever une nouvelle fois le challenge, et en groupe en plus !!! Mais il faut croire que je suis une fille de défis… Pour résumer, j’ai énormément appréhendé, j’ai réussi à rouler (presque droit) et j’ai testé le vélo électrique, qui -forcément – allait beaucoup trop vite à mon goût ! Je remercie la bienveillance et la patience de mon groupe d’ailleurs et notamment Alia de l’Agence RP Digital qui m’a rassuréepréparée psychologiquement en amont et Marine du CDT Aube et Champagne qui a su me mettre à l’aise et m’a véritablement coachée pendant cette après-midi.  

Week-end en Aube en Champagne - vélovoie des Grands Lacs de la Forêt dOrient

La preuve en images ! Merci à mes copines Aurore de SlowTravel Blog et Marlène de La girafe qui vole d’avoir immortalisé cette balade mémorable ! 

 

 Vous l’aurez compris, cette activité SLOW par excellence l’a été pour tout le monde – un peu différemment pour moi, c’est normal. J’étais plus occupée à maintenir un équilibre délicat qu’à observer et apprécier le paysage en roulant ! Heureusement, Maximilien avait prévu plusieurs stops pour nous montrer / expliquer les richesses du Parc. Cela m’a permis de me mettre en mode plus Slow ;))

 

Week-end en Aube en Champagne - vélovoie des Grands Lacs de la Forêt dOrient

 

Le Parc regorge de merveilles. On y dénombre plus de 250 espèces d’oiseaux dont plus de 130 s’y reproduisent. Maximilien avait également sa longue vue à dispo pour essayer de trouver Grèbe Huppé, Foulque macroule, Héron cendré ou autre cygne tuberculé !

Week-end en Aube en Champagne - vélovoie des Grands Lacs de la Forêt dOrient

Les oiseaux des Grands Lacs font aussi l’objet de recensements mensuels et certaines espèces (comme la cigogne noire par exemple) donnent lieu à des suivis et études menés par le Parc et ses partenaires.

 

Week-end en Aube en Champagne - vélovoie des Grands Lacs de la Forêt dOrient

 

C’était donc une belle balade au grand air ! Et pour la petite note découverte, je vous encourage à la faire en compagnie de Maximilien sous peine de passer à côté de plein de choses intéressantes à apprendre et surtout à observer ! Il propose différentes animations au gré des saisons :

  • Balade en famille dans la Forêt des mystères
  • Balades en kayak en forêt immergée pour les plus aventuriers
  • Balades nature contées en forêt pour les rêveurs
  • Sortie brame du cerf
  • ou encore des sortie Observation des oiseaux sur une demi-journée

Pour tout savoir sur les sorties ornithologiques du Parc et contacter Maximilien !

 

> On goûte la gastronomie locale !

 

Découvrir et apprécier les produits du terroir fait aussi partie intégrante d’un séjour Slow Tourisme et les gourmands devraient y leur compte. Rustique ou raffinée, l’Aube en Champagne a beaucoup à offrir et a surtout à coeur de proposer des produits locaux et de première fraîcheur. On a eu l’occasion de tester 3 adresses à des endroits différents lors de ce week-end !

 

Week-end en Aube en Champagne - Restaurant Au Flexi Troyen à Troyes

AU FLEXI TROYEN (sans surprise… à Troyes;))  On profite d’une ambiance cosy « comme à la maison ». Ici tout est cuisiné avec des produits locaux, de saison ET avec passion. Ça se sent ! Que ce soit dans l’accueil chaleureux, dans la présentation des plats ou dans le service. La carte change tous les jours et propose donc un menu très réduit (choix de 2 entrées / 2 plats / 2 desserts). Je dois dire que cela fait partie des formule que je préfère parce que c’est justement une sacrée garantie de fraîcheur !

Plus d’infos sur la page Facebook Au Flexi Troyen !

 

Week-end en Aube en Champagne - Restaurant le Cellier à Bar-sur-Aube

LE CELLIER (à Bar-sur-Aube) Cet ancien cellier des Moins de Clairvaux propose une découverte des produits du terroir dans un cadre raffiné et exceptionnel. Les voûtes ont été restaurées à la perfection ! Nous nous sommes régalés (et en plus c’était copieux !)

Plus d’infos sur la page Facebook du Cellier

 

  Week-end en Aube en Champagne - Restaurant les Tonnelles à Bar-sur-Seine

LES TONNELLES (à Bar-sur-Seine), restaurant bistronomique proposant une cuisine du terroir de qualité. Ce fut une étape bien agréable dans notre après-midi découverte de la Côte des Bar !

Plus d’infos sur le restaurant Les Tonnelles

 

> On teste un hébergement insolite dans le village de Champagne

 

C’est sur le site Les Roulottes de Champagne – à Bar sur Aube – que nous avons dormi dans un hébergement assez (très) insolite. Roulottes plus spacieuses, cabanes magiques type mini maison de poupée ou carrés d’Étoiles pour observer le ciel… Moi c’est dans le Foudre que j’ai passé la nuit. Plutôt dans le thème de ce week-end me direz-vous puisque cet hébergement a la forme d’un tonneau, à peine plus grand qu’un vrai d’ailleurs ! Pourtant il y a quand même tout le nécessaire vital, à savoir un lit, une douche, toilettes et une mini mini kitchenette. Vous l’avez compris, ici tout est mini 😉 Mais je vous rassure nous en avions un chacun !

Week-end en Aube en Champagne - nuit insolite dans les Roulottes de Champagne

Alors  là, c’est Le Foudre Astérix dans lequel à dormi ma copine Marlène, le mien était identique mais s’appelait Obélix^^

 

  Week-end en Aube en Champagne - sur les routes de la Côte des Bar

Sur la route du Champagne ! A bord de la navette de Julie de Transport10devie qui nous a véhiculés – dans la bonne humeur !! – pendant tout le week-end :))

 

 

> Sur la route touristique du Champagne, à la rencontre des vignerons de la côte des Bar !

 

Au Sud de la Champagne, l’Aube contribue avec brio à la qualité et au rayonnement international des vins de Champagne. C’est même l’un des 4 grands territoires de production du Champagne avec sa Côte des Bar. Son vignoble représente 1/4 du vignoble champenois et 1/4 des bouteilles vendues chaque année dans le monde est produit dans l’Aube.

Bref, y’a pas qu’à Reims et à Epernay qu’on produit du Champagne ;)))

 

 

Week-end en Aube en Champagne - carte de la Côte des Bar

Je vous mets une petite carte de la Côte des Bar pour vous aider à mieux visualiser le coin !

 

L’Aube en Champagne, c’est donc une route touristique du Champagne de plus de 200 kms avec un vignoble de 7000 hectares composé de cépages nobles (Pinot noir, Pinot Meunier et Chardonnay) et 47 caves labellisées Vignobles & Découvertes. La Côte des bar offre, par ailleurs, de splendides panoramas de forêts, rivières et coteaux couverts de vignes. De quoi régaler tous vos sens ! Personnellement, je n’y connais(sais) pas grand chose en Champagne. J’ai même souvent du mal à les différencier, voire même à savoir reconnaitre un bon champagne d’un moins bon. Ce qui n’est pas étonnant puisque j’en bois très peu et souvent le même genre, celui acheté en catastrophe au supermarché ou chez le caviste du coin, ces fameuses « grandes marques » standardisées que l’on retrouve partout et qui finalement proposent une rapport qualité / prix assez relatif. C’est donc avec beaucoup de curiosité que j’ai abordé cette journée découverte Champagne, que ce soit dans son procédé de fabrication ou dans la dégustation de ses différentes saveurs. 

 

Les Champagne Fourrier, c’est la tradition d’un savoir-faire transmis depuis 5 générations ! Le domaine est situé à Baroville, sur près de 18 hectares et se compose de 70% Pinot Noir, 29% de Chardonnay et 1% de Pinot Meunier. C’est Mathilde, l’une des soeurs qui nous accueille ce jour-là, avec son grand sourire mais surtout toute sa passion ! Ici, on le sent dès notre arrivée, l’ambiance est chaleureuse et détendue. On est là pour découvrir, partager et déguster en toute authenticité… et cette belle énergie fait un bien fou !

Week-end en Aube en Champagne - visite de la Cave Philippe Fourrier

 

Mathilde commence par nous faire un petit point climat et géologie de le Côte des Bar pour nous expliquer en quoi les cépages de son territoire sont différents des autres. La Côte des Bar, par exemple, est la seule terre de Champagne à avoir des sols argileux.

Les procédés d’élaboration ont lieu dans la propriété, dans le respect des méthodes traditionnelles familiales avec un suivi très attentif de chaque étape, de la grappe à la bouteille. La Maison Fourrier est certifiée exploitation à Haute Valeur Environnementale. (c’est le plus haut des 3 niveaux de la certification environnementale des exploitations agricoles). Elle a mis en place différentes pratiques visant à préserver les ressources naturelles et a équipé l’ensemble des bâtiments de systèmes de récupération d’eau de pluie et de panneaux solaires.

Je suis étonnée de d’apprendre que les vendanges sont faites entièrement à la main (pas d’automatisation pour ne pas abimer la récolte et les cépages) ! L’exploitation passe d’ailleurs de 12 à 80 salariés pendant cette période tendue de 10 jours qui se déroule en général début septembre, sauf en 2018 où c’était plutôt fin août.

Je découvre également un procédé de fabrication très complexe et délicat et ce, dès le départ puisqu’il s’agit en effet d’obtenir un liquide clair à partir d’un cépage rouge. Pour que le jus du raisin conserve sa couleur translucide, les grappes doivent être rapidement ramassées puis très délicatement pressées pour éviter toute coloration des jus par un contact prolongé avec les peaux des raisins.

La particularité du Champagne est qu’il résulte d’un assemblage de différents cépages et même de différentes récoltes. Chacune des cuves est identifiée par cépage et chaque échantillon est ensuite dégusté pour mieux en comprendre les arômes. C’est ainsi que Mathilde nous explique que l’étape de l’assemblage est cruciale et aussi très amusante puisqu’ils testent aussi régulièrement différentes « formules » d’assemblages et créent ainsi de nouvelles offres.

Puis on a pris le temps de s’asseoir et de goûter, déguster différents champagnes. J’ai ainsi appris que j’ai visiblement une préférence pour le Chardonnay et aussi le Rosé de Saignée ;))

 

Pour terminer, on se rend en pleine nature, au coeur des vignes. Un cadre et un panorama à couper le souffle, je vous laisse apprécier le lieu… ;)))

 

Week-end en Aube en Champagne - visite des vignes - Cave Philippe Fourrier

  Week-end en Aube en Champagne - visite des vignes - Philippe Fourrier - vue sur le village de Baroville

La vue de folie sur le petit village de Baroville <3 un vrai coup de foudre, j’ai pris un nombre incalculable de photos ;))

 

  Week-end en Aube en Champagne - visite des vignes - Philippe Fourrier

Assez graphique, non ? J’imagine à peine la beauté du spectacle en version encore plus végétalisée, aux couleurs d’automne ! 

 

  Week-end en Aube en Champagne - visite des vignes - Philippe Fourrier - vue sur le village de Baroville

J’ai réellement apprécié la démarche authentique de Mathilde. Cette volonté sincère de conserver et perpétuer l’identité du territoire se sent terriblement dans son discours ! Il n’y a pas de concurrence entre les différents domaines mais plutôt une complémentarité. Ses paroles sont d’une sincérité désarmante et Mathilde, les larmes aux yeux, nous transmet ainsi toute sa passion & la fierté de son métier. Elle nous fait tout simplement vibrer avec elle ! Je vous encourage d’ailleurs à aller voir sur instagram le portrait de rêveur de Mathilde fait par Marlène ainsi que son article sur l’Aube en Champagne sur son blog la Girafe qui vole – cela vous donnera un autre bon aperçu de cette rencontre !    

 

 

C’est à Celles-sur-Ource que nous accueille Thomas Cheurlin, dans une ambiance très conviviale ! Il est prêt à nous raconter sa longue lignée de tradition vigneronne et à nous faire découvrir (comprendre déguster) les différents arômes proposés par sa maison. Cette maison s’inscrit dans une viticulture raisonnée et durable. Son champagne est certifié Haute Valeur Environnementale mais aussi Terra Vitis (les vignerons certifiés travaillent dans le respect de la vigne). En 2018, est même développée un cuvée Végan extra brut et une Végan rosée !

Week-end en Aube en Champagne - visite de la cave Cheurlin-Dangin

Assemblage, tirage, dégorgement, vendanges… Thomas revient rapidement sur les différentes étapes de la vigne à la bouteille et nous nous emmène visiter les coulisses de son exploitation. Un matériel à la pointe, cela doit être impressionnant de voir tout ceci en action !

 

Week-end en Aube en Champagne - visite de la cave Cheurlin-Dangin

Le Champagne Cheurlin-Dangin se retrouve sur les tables de grands chefs comme Bocuse, des ambassades ou encore du Crazy Horse. Il est même possible de faire personnaliser les étiquettes des bouteilles : Cuvée Vegan « Amour Fou » by Pamela Anderson ou Champagne Comte de Cheurlin pour Bruno… tout est possible !

 

> Pour compléter votre WE en Aube en Champagne en fonction de vos envies du moment :

 

  Et sinon, petit tour d’horizon des autres activités qui doivent être aussi sympas à pratiquer :

  • Se balader selon vos envies… le choix est vaste avec 51 circuits pédestres et 24 circuits vélo
  • Prendre de la hauteur et apprécier le Parc Naturel Régional de la Forêt d’Orient avec un vol en Montgolfière
  • Aller golfer sur l’un des 3 parcours 18 trous
  • Découvrir Essoyes, le village de Renoir
  • Visiter le Musée du Cristal de Bayel pour être incollable sur l’histoire du Verre et du Cristal de l’Antiquité à nos jours
  • Partir à la chasse aux bonnes affaires grâce aux 280 magasins d’usine de Troyes !
  • Aller s’éclater et se faire des frayeurs dans les Parcs d’attractions dont le fameux Nigloland, un des plus grands parcs français.

 

Ce week-end en Aube en Champagne a été riche de découvertes et d’échanges  ! J’y ai rencontré de nombreuses personnalités et j’en retiens avant tout leur passion et leur fierté d’appartenir à ce territoire.  On sent leur volonté de s’inscrire tous ensemble dans cette même démarche pour faire rayonner l’Aube en Champagne & ses atouts de (Slow) tourisme.  Il existe une une grande cohésion entre les différents acteurs du territoire, une union sincère et solidaire dans les actions menées. Cette dynamique est assez rare pour être soulignée et j’ai trouvé toutes ces rencontres très inspirantes.

De ce week-end, j’en retiendrai donc la passion de Philippe, guide à Troyes, nous racontant avec plaisir les nombreuses anecdotes de la ville, l’engagement sincère de Grégory du Slow Tourisme Lab, l’enthousiasme communicatif des start upper Sophie & Marie de House and Friends et Matthieu & Clément de Moodyx, la pédagogie enjouée de Maximilien le guide nature du Parc Régional de la Forêt d’Orient, la franche personnalité authentique de Laurent, de l’Office de Tourisme de la Côte des Bar, les yeux brillants de fierté & d’émotion de Mathilde des Champagnes Fourrier, la malice & la volonté de transmission de Thomas des Champagnes Cheurlin Dangin, l’accueil chaleureux de Julie, la bienveillance & le sourire de Marine du CDT de l’Aube en Champagne. Et je pense, notre écoute & émerveillement à tous devant tant de gens passionnés par leurs origines et leur métier 🙂

Un grand merci au CDT Aube et Champagne et à l’Agence RP Digital de m’avoir conviée à ce week-end découverte de ce petit coin de France. Je pense aussi à la joyeuse troupe de blogueurs qui a partagé cette expérience à mes côtés, Marlène du blog La Girafe qui vole, Aurore de Slow Travel Blog et Sophie & Mathieu du blog Kiki à Paris.

Cela a été l’occasion de vivre de nouvelles expériences et de partager de beaux échanges champenois. Et tout ceci à moins de 2 heures de Paris… je ne peux que vous encourager à y aller le temps d’un week-end. Une belle idée de pause en mode Slow Tourisme !

 

Et vous, l’Aube en Champagne vous connaissez déjà ? Qu’en avez-vous vu, pensé…?

Est-ce que cela vous inspire pour pratiquer le Slow Tourisme ???! Dites-moi tout 🙂

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le noter, le partager et / ou à l’épingler 😉

5.0
04

9 Commentaires

  1. Alexandra - On holidays again

    Non mais je veux à la Troye immédiatement !!! C’est hyper beau ! Ceci dit, rien de tel que le slow travel… On vit déjà à 100 à l’heure dans la vie, ça fait tellement de bien de voyager tranquille et prendre enfin le temps. Disons qu’on peut toujours s’améliorer, mais c’est vraiment une façon de voyager qui nous plaît de plus en plus.

    Réponse
  2. CLIO QUILICHINI

    Très sympa Céline je note tout ça dans un coin si je décide d’y aller 🙂 Tes photos sont vraiment très belles ! J’ai adoré l’hôtel du Lion Noir d’ailleurs !!

    Réponse
    • Céline

      Merci beaucoup Clio ! une idée de week-end à venir qui change un peu 😉 Oui le Lion Noir… quelle merveille <3 À voir absolument lors d'un séjour à Troyes !

      Réponse
  3. Roz

    Ton article est vraiment super. 👌 J’adore aller à Troyes.. j’ai tellement de bons souvenirs là-bas !!

    Réponse
    • Céline

      Ahhh merci beaucoup 🙂 Comment cela se fait que tu connaisse aussi bien le coin ?

      Réponse
  4. Krys

    Très bel article. Je suis auboise et j’aime de plus en plus mon beau département où nous accueillons des visiteurs en Ecogite dans le village aux 3 AOC Les Riceys. Quel dommage que le CDT ne vous ait pas « poussé » jusqu’à chez nous!

    Réponse
    • Céline

      Merci beaucoup !!! Je suis persuadée qu’il me reste effectivement encore plein d’endroits à explorer dans votre beau département, difficile de tout voir en 2 jours 😉 Ce sera l’occasion d’y revenir une prochaine fois !

      Réponse
  5. Marlène

    Un super article bien complet ! Bien vu d’avoir mis la carte des Côtes de Bar:)
    Merci aussi d’avoir partagé mon portrait de rêveur et mon article. J’ai fait de même sur le mien ! C’est mérité !
    A bientôt Céline, c’était vraiment sympa de pouvoir partir ensemble et découvrir ce joli coin de France !

    Réponse
    • Céline

      Merciii pour ton petit mot Marlène <3 Tu sais comme j'ai apprécié ce we en ta compagnie ! A très vite 🙂

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.